Médiation

Équilibre et déséquilibre, force et fragilité, performance et risque, poésie et humour, les arts du cirque cultivent tout cela à la fois.

Ils offrent un formidable terrain de jeu, d’exploration et d’expérimentation d’aventures corporelles et émotionnelles.

Acrobatie, jonglage et manipulations d’objets, portés acrobatiques…Des disciplines à découvrir et dont l’approche s’inscrit dans la mouvance du cirque contemporain et mettra en évidence la transversalité entre les expressions artistiques comme la danse, le théâtre, la musique… Point ici l’idée d’une excellence technique mais bien le temps de l’exploration, de l’expérimentation

Créer de la matière cirque au service d’une émotion, d’une narration. Créer de la matière pour des aventures artistiques, des actes de création où le corps et les objets parlent un peu de soi… Il s’agit de créer les conditions de pratique dans un climat d’écoute, de respect, de partage et de confiance, propice à la créativité, et à la stimulation de l’imaginaire.

Jouer, expérimenter, oser, construire et imaginer, et partager l’expérience d’une création collective où la personnalité de chacun s’exprime et a toute sa place, sans oublier que c’est « le ensemble » qui donnera toute sa force à cette aventure !

L’équipe de la Smart Cie a toujours consacré une attention particulière aux questions de transmission des arts du cirque, en répondant avec exigence aux demandes de sensibilisations, de perfectionnement, d’expérimentation, avec le souci constant de questionner le sens et la cohérence.

Éveiller la curiosité, le désir, aiguiser les regards et l’esprit critique, pratiquer dans le respect et l’écoute, favoriser l’émancipation de la personne constituent le fondement de notre démarche.

L’expertise que la compagnie a pu développer au fil des années lui permet d’imaginer des projets pluriels où se côtoient et s’enrichissent dynamiques de création et de médiation, de la conception à la mise en œuvre des programmes d’éducation artistique et culturelle aux Arts du Cirque.

 

Partenaires : DSDEN 33, IDDAC, Département de la Gironde, Drac Aquitaine EAC et Politique de la Ville, CREAC service culturel de la Ville de Bègles

Latresne pyramide


EN MILIEU SCOLAIRE
Partenaire de l’Iddac, du Conseil Général de la Gironde, de la DSDEN et de la DRAC Aquitaine, la Smart Cie intervient dans les dispositifs pour l’année scolaire 2016-2017 :

  • « Carrément Cirque », qui concerne 8 établissements primaires sur l’ensemble du département (programme défini par la Smart Cie, avec le CREAC service culturel de la Ville de Bègles et la DRAC et la DSDEN),
  • « Tout un cirque » sur le territoire Haute Gironde (avec la DSDEN et le Champ de Foire comme partenaires)
  • « Parcours culturels Arts de la piste » avec l’iddac sur Bègles et Bordeaux : lycées Les Menuts et Montesquieu à Bordeaux, Vaclav Havel à Bègles, collège de La Teste en collaboration avec l’Olympia à Arcachon
  • actions de sensibilisation et d’initiation auprès des Mecs (Maison d’enfants à caractère social) du Pian-Médoc depuis 4 ans, l’Oreag à Eysines
  • parcours « Découverte des Arts » pour la petite enfance, les écoles maternelles ou crèches, multi accueils…dans le cadre du projet de territoire Communauté de Communes de Montesquieu « CréaMômes » (en 2017-2018)
  • parcours culturels Arts du Cirque dans le cadre du projet de territoire Communauté de Communes de Montesquieu « CréaMômes »avec un projet de création collective présentée pour le temps fort de CréaMômes en mai 2016.

Elle répond aussi aux demandes spontanées d’intervention, un projet global qui rassemble découverte, résidence et spectacle, comme actuellement autour d’Il n’est pas trop tard avec le collège de Lormont, à La Réole…

 

AUPRÈS DES PUBLICS SPÉCIFIQUES
La Smart Cie cherche à développer et élargir le champ des publics (démocratisation culturelle).

Ainsi, elle organise des ateliers de découverte des arts du cirque en duo parents/enfants, avec le Créac Ville de Bègles.

Elle réalise aussi des ateliers de pratique Arts du Cirque auprès des jeunes et adultes handicapés du CAP Caudéran, un des établissements de l’ADAPEI 33. Ce partenariat a démarré en 2014 autour du projet culturel Art’Ternatives 2014, avec des ateliers de pratique et création d’un spectacle . La coordination de la soirée d’ouverture, le 22 novembre 2014 sous le chapiteau de la Ville de Bègles monté à Martignas-sur-Jalle, ainsi que la direction technique, a été confiée à la Smart Cie.

J. Ellul gymnase_r

AUTOUR DES COPRODUCTIONS ET DIFFUSIONS DES SPECTACLES DE LA COMPAGNIE
Pour se faire rencontrer le public et les artistes, la Smart Cie a à cœur d’organiser des rencontres/bords de scènes après les représentations. Elle a aussi mis en place des ateliers de pratique artistique, ateliers d’écriture, ateliers vidéos, rencontres, répétitions publiques, dans le cadre des coproductions, accueils en résidence, et diffusions de Ay-RooP auprèsd’enfants et adultes d’Artigues-près-Bordeaux, Saint Morillon, Saucats, Cabanac et Villagrains, Communauté de Communes Charentes Sud, Cadillac et Communauté de communes, Talence…

Autour d' »Attention à ma Peau », des ateliers ont aussi eu lieu à Artigues, à La Seyne-sur-mer, à la Cascade et à Ambarès. Avec « Il n’est pas trop tard », ce sont aussi des interventions avec la formation professionnelle qui s’organisent…


AUTOUR DES ÉVÉNEMENTS CIRQUE
Dans le cadre de sa collaboration avec la ville de Bègles, la Smart Cie prend en charge la médiation culturelle autour de la venue de la Famille Morallès à l’esplanade aux Terres Neuves, avec le projet Carrément Cirque et avec des ateliers parents/enfants (renseignements au service culturel de Bègles au 05 56 49 95 95). Elle a aussi organisé en janvier un stage de cirque aérien et un baptême ouvert à tous.

Des ateliers spécifiques ont été créés à l’occasion de CréaMômes, sur le thème du «  Passé recomposé » en 2009-2010 , «  La Fabrique du Bonheur » en 2011-2012 et «  Non mais je rêve » en 2013-2014. Les enfants et les adolescents ont découvert et se sont initiés aux arts du cirque. Ils ont présenté leur spectacle sous le chapiteau de CréaMômes sur la commune de Saint Médard d’Eyrans. Cette année, les ateliers vont porter sur le thème «  Un p’tit grain » .

photos stage 17-18.01.15

Chapiteau en Hiver est aussi une aubaine pour s’immerger dans l’univers du cirque :

  • visite guidée du chapiteau et du convoi,  échanges autour de l’histoire du cirque, l’évolution des esthétiques – cirque  traditionnel, nouveau cirque – , les enjeux de création en frontal ou circulaire, les processus de création individuel et collectif, les questions de l’itinérance et du nomadisme,
  • les « caravanes animées », le quotidien de l’artiste de cirque en création et en tournée,
  • ateliers de pratique cirque sous le chapiteau,
  • une représentation scolaire
  • des bords de scène et des rencontres avec les artistes

La Smart Cie a aussi apporté son soutien à l’association Larural à Créon pour la médiation autour de Chapitoscope.

 

JOURNEE NATIONALE – Le cirque à l’épreuve des nouveaux enjeux de la médiation culturelle

Le cirque contemporain, maintenant programmé un peu partout, s’inscrit naturellement dans les parcours d’éducation artistique et culturelle proposés dans le temps scolaire et au-delà et occupe une place de choix dans les loisirs des Français.

Tout va-t-il pour autant pour le mieux ? Quelles sont les difficultés rencontrées, ici et là ? Quelles solutions inventer ? Quels acteurs mettre en synergie sur un territoire ? Les professionnels du secteur se sont rassemblés sous le chapiteau de la ville de Bègles le 28 janvier 2015, pour échanger ensemble autour de ces sujets. La Smart Cie a participé à l’organisation de cette journée.

Cette journée a été organisée par le CREAC – Ville de Bègles, en partenariat avec l’Agora-Pôle national des arts du cirque de Boulazac-Aquitaine, l’Education nationale, la Fédération française des écoles de cirque, HorslesMurs-centre national des arts de rue et des arts du cirque, l’IDDAC – Agence culturelle de la Gironde, l’OARA (Office artistique de la Région Aquitaine), la Smart Cie et l’association Territoires de cirque, avec le concours de l’Université Bordeaux Montaigne – IPCI.